Ma vie de blogueuse

Voilà longtemps que je voulais vous publier cet article mais le moment n’était jamais le bon. Cela fait trois ans que je blogue, je suis loin d’être considérée comme une ancienne dans ce domaine. (seul mon fils me trouve un peu vieille, 28 ans, merci darling! Je n’ose imaginer comment il me considérera dans 20 ans) Certaines sont là depuis dix ans et ont fait toutes leurs preuves.

Mais pourquoi un article sur ma vie de blogueuse ?
Comme une envie de faire le point sur ce qui me motive, me déçoit, m’angoisse et me dépasse dans cette blogosphère.

Depuis trois ans, je n’ai jamais été confronté à de « gros problèmes ». J’ai essuyé quelques critiques parfois non fondées mais cela ne m’a jamais empêché de dormir. J’ai fait de belles rencontres dans ce monde, des copinautes jusqu’à mes abonnés. Je touche du bois pour que ce monde de bisounours continue. N’allez pas me faire la misère dans deux jours, hein.

Ces derniers temps, nous sommes presque tous en lutte contre les réseaux sociaux.
Personnellement (je pense que d’autres blogueurs me rejoindront à ce sujet) ma visibilité a diminué sur les réseaux. La faute à celui qui veut que l’on paye pour partager notre travail. Sachant qu’il n’est pas rémunéré à la base et que j’injecte déjà de l’argent dans ma passion. Tout cela serait voué à la ruine si je devais en plus payer.
J’ai la chance d’avoir de la reconnaissance de votre part (de ceux qui arrivent à apercevoir un bout de mes gâteaux de temps en temps.) Et j’en suis très flattée.
Mais j’avoue qu’il m’arrive de baisser les bras devant certaines situations. Je l’ai déjà évoqué et je continuerai car pour moi, c’est essentiel de comprendre ce qu’il se passe dans la vie d’une blogueuse passionnée.
J’adore ce que je fais mais parfois, j’ai mes limites.
J’ai déjà entendu dire « il faut bloguer pour soi pas pour les autres ». C’est une phrase qui m’interpelle beaucoup.
Si je devais bloguer uniquement pour moi, je n’aurai pas de blog et je noterai mes recettes sur un bout de papier et puis basta. Je dépenserai pas mon argent dans de la vaisselle, des ingrédients particuliers, des planches de fonds, si ce n’était que pour moi. Je blogue pour partager et avoir des retours. Positifs ou négatifs.

Je mets environ une journée pour une recette. De la conception, la réalisation, la mise en scène, la photo et l’article. C’est parfois fatiguant mais j’adore faire ça.
Alors quand je vois que peu de personnes ont vu ma publication sachant que j’y ai passé une journée, vous comprendrez « ma détresse ». Cela peut se répéter plusieurs fois, comme en ce moment, par exemple. Quand vous ajoutez ces petits soucis, ça engendre un gros soucis qui devient démoralisant. Je fais parfois un petit break qui fera du bien sur le moment mais le problème de fond n’est pas pour autant réglé.

Puis, tu reçois des demandes de partenariats qui vont te redonner le sourire parce que tu as tapé dans l’oeil d’une entreprise. C’est toujours une satisfaction mais qui reste de courte durée. J’ai pu lire que certaines blogueuses n’acceptaient plus aucuns partenariats non rémunérés car comme elles le disent si bien « c’est pas avec une sauce, une tasse ou de la pâte à tartiner » que l’on va payer nos factures mensuelles. Je valide tout à fait cet état d’esprit.
C’est vrai que je filtre les demandes.(je préfère les partenariats sur la durée)Il faut vraiment que le produit m’attire pour que je donne de ma personne, gratuitement. Puis il arrive qu’on te propose un test de produit, que tu acceptes. Pour qu’au final, tu n’aies aucuns retours et pas de partages sur les réseaux sociaux. En gros, tu leur as fait de la pub et tu te fais entu***.
Cela ne dérange pas tout le monde. (tant mieux pour eux) Combien de blogueurs ont des partenariats à tire-larigot ? Combien ne sont plus en phase avec leur ligne éditoriale ? Comment peux-tu faire de la pub pour un t-shirt ou un slip quand ton blog traite de la cuisine ?
On m’a proposé une fois, de mettre en avant des tentes ! OUI DES TENTES. J’ai pas répondu, j’aurai pu être vulgaire !

Vous allez me dire, « oui mais t’as des partenariats sur le long terme et tu n’es pas pour autant rémunérée ».
« Tout à fait Jocelyne! J’ai deux partenaires, un cela fait 3 ans et l’autre bientôt 2 ans »
J’ai accepté car je suis une fan inconditionnelle de leurs produits. J’ai des retours de leurs parts. Il y a un minimum de dialogue entre nous. Je ne suis pas qu’une blogueuse parmi tant d’autres.
Parce que les petits partenariats d’un jour, croyez-moi, quand t’as fait le boulot, tu n’existes plus. Holéééé. Bonjour,merci,au revoir.

Non, nous ne sommes pas des torchons que l’on jette quand le travail (gratuit) est accomplit. Nous avons un coeur, des sentiments, des émotions.
Je vais peut-être m’attirer des foudres avec mes propos, certains ne vont sans doute pas apprécier. Et je peux les comprendre. Combien de personnes osent rentrer dans le tas ? Il faut savoir dire non dans la vie. J’ai un but, je sais ce que je veux. Je ne veux pas continuer 10 ans à faire des recettes gratuitement pour des marques sans peu de reconnaissance. Il faut aussi savoir dire stop.
Peut-être que mon travail n’est pas à la hauteur d’une rémunération, je peux aussi le concevoir. Mais il m’est arrivé de voir dans certains magazines culinaires des choses « ovnicales » (ouai c’est nouveau, ça vient de sortir, de ma bouche)qui ont permis à ses auteurs de toucher de l’argent ! Alors pourquoi pas moi ?

Puis j’ai entendu dire « toi t’es riches, t’as fait un livre de cuisine, moi je suis smicard »
Alors oui, j’ai touché de l’argent pour la création de mon livre et j’en suis très heureuse.En même temps, j’ai travaillé, (sans compter mes heures) donc cela reste normal ! Mais avant de sortir des phrases qui n’ont pas de sens. Coco, renseignes toi sur les droits d’auteurs et leur pourcentage ! Combien d’auteurs vivent de leurs livres ? hein ? Et reviens, on parlera du smic, je m’y connais aussi dans ce domaine ! Attention, je ne me plains pas du pourcentage de droit d’auteur. J’aimerai juste mettre un terme à ces préjugés !
Non je ne suis pas riche 🙂
Je suis une maman qui élève seule son petit bout et qui fait tout pour que son assiette soit tous les jours remplie ! On est loin de la villa avec piscine au bord de la méditerrannée.

Sur ces longues paroles, j’espère que vous apprécierez cet article qui vient du coeur !

Navrée, pour le pavé 😉

39 réflexions sur “Ma vie de blogueuse

  1. je te soutiens à 100% il n’y a pas longtemps que je suis inscrite sur ton blog mais j’y viens régulierement avec plaisir et j’ai acheté ton livre ,alors bravo à toi pour le travail que tu fais pour qu’on puisse partager tes recettes .
    merci
    claire

    1. Bonjour !
      Bravo pour ton magnifique blog. Tu dis passer une journée pour poster un article mais cela se voit, c’est magnifique ce que tu fais et pas besoin de te justifier.. j’adore tes recettes et je suis très contente de te suivre depuis peu ! Bonne continuation
      Méloddie

  2. Je viens de te lire avec attention! Je partage…
    Sur mon blog, pas de pub et pas de partenariat, je garde ma ligne éditoriale et je fais ce que je veux, c’est un peu prétentieux mais vrai! D’ailleurs, les marques ne s’y trompent pas, je n’ai que peu de demande ou alors elles trouvent mon blog très moche 🙂 🙂 Petit à petit je construis autre chose parce que le blog est une porte ouverte sur le monde, pour passer un ou des messages mais pas pour se faire avoir!!!
    Bravo pour cet article et courage, j’aime beaucoup ce que tu fais…
    Bonne soirée

  3. Ça fait pas très longtemps que je te suis, mais j’adore ce que tu fais, l’energie aussi que tu y met et je sais tout le travail que tu dois abattre en coulisse pour partager une photo et une recette. J’aime ce que tu partage et surtout le fait que tu sois accessible … pas comme d’autres qui ne te calcule plus après.
    En tout cas continue , tu partage ta passion et ça c’est vraiment ce qui me plaît!
    Bisous
    __mmekiiwii

  4. Bonsoir, je suis tout à fait d’accord avec votre article. Laissons les grincheux de côté. J’aime votre blog et c’est la première fois que je laisse un commentaire car il me semble qu’il y a urgence !!!! Je ne fais pas toutes vos recettes mais celles que j’ai faite on toujours été appréciées. Merci également pour votre livre. Continuez. Cordialement.

  5. Bonjour !
    Je te laisse mon premier commentaire car je viens de lire ton article et j’avais envie de te dire : Bravo ! Bravo pour ton magnifique blog et pour tout ce que tu fais.
    Tu dis passer une journée pour poster un article mais cela se voit, c’est magnifique ce que tu fais et pas besoin de te justifier.. j’adore tes recettes et je suis très contente de te suivre depuis peu !
    Bonne continuation
    Méloddie

  6. coucou
    je blogue depuis 2044. A la base, il ne se passait rien chez les blogs; Et puis d’un coup, les marques et les éditeurs se sont rends compte du potentiel et surtout que par exemple, pour les livres, nous les lisions vraiment; Les service presse qui finissent tous alignés sur une étagère dans le bureau d’un journaliste ( qui parfois les donne) et rédige son article sans avoir lu le bouquin, les éditeurs en ont marre. mais comme toi, je n’accepte pas n’importe quoi. J’ai eu une proposition pour des vélos, sans recevoir le vélo d’ailleurs; EUH… j’ai un handicap je ne suis pas montée sur un vélo depuis mes 16 ans ! Bref, j’ai adoré ton article, je suis d’accord avec tout; Non, ça ne paie pas nos factures mais faut pas pousser mémé dans les propositions épineuses, et oui c’est pour le plaisir mais partager et communiquer fait partie du plaisir. Quant aux réseaux sociaux, facebook bloque mes publications depuis trois semaines qui seraient non conformes à la déontologie nia nia nia; Eh, je parle de bouquins, principalement einh. la culture et le développement personnel doivent les gêner. Bise

  7. MERCI .
    C’est un petit mot tout simple mais il pèse lour.
    Si mes lèvres l’exprime avec douceur c’est qu’il prend naissance au fond de mon cœur.
    Un grand merci, un petit merci, peu importe sa taille. Il n’a pas de dimention, que se soit dans la joie ou la tristesse.
    C’est un signe de reconnaissance qui ne connaît pas l’indifférence.
    Merci un petit mot qui fait du bien quand on le prononce .
    Un petit mot gracieux qui calme et réjouit.
    Merci merci !! Merci de m’avoir permis de vous dire Merci.
    Pour votre blog magnifique, vos photos , vos recettes.
    Ceux qui critiquent, les jaloux passer votre chemin .
    Ici tout est trop beau pour vous.

  8. bonjour! je viens régulièrement sur votre blog que je trouve parfait et l’on ressent tout le travail qu’il y a derrière!! j’ai aussi acheté votre livre avec ses recettes exquises que je fais souvent , très souvent même!! bon courage à vous pour toutes ces complications!! le monde dans lequel nous vivons est cruel, plein de jalousie autour de mauvais jugements gratuits!!

    1. Bonjour, un très grand merci pour le livre 😊.
      Merci pour vos encouragements.
      Malheureusement oui, le monde est bien cruel et le restera. Mais je ne compte pas le laisser me marcher sur les pieds !

  9. Bonjour
    Cela fait du bien de remettre les choses au point de temps en temps. Je suis entièrement d’accord avec vous et si j’ai un conseil à vous donner c’est de laisser les grincheux, les jaloux de côté. Le principal étant que beaucoup de personnes apprécient et aiment votre travail alors continuer.
    Un gros câlin au petit bout

  10. Très bel article ! Tu as tout dis. Au début j’ai accepté de tester pleins de produits car je pensais que ces partenariats seraient sur du long terme… Bref maintenant je n’en ai plus qu’un et ca me va ! Bravo à toi Pour ton parcours, pour ton livre et surtout pour ce livre qui fait parti intégrante de mes repas de famille. Bisous ❤️

  11. Bonjour,
    Merci de partager avec nous un peu de votre vie.
    Un grand MERCI pour vos partage de recette.
    Bonne continuation à vous et longue vie à votre blog 🎉🎉🎉.

  12. bonjour! je viens de découvrir ton blog! très sympa! je suis d’accord avec toi! je blog depuis bientôt 8 ans,et je n’ai pratiquement jamais eu de demande de partenariat ou alors pour des blouses de cuisine qui resteraient au fond de mon placard… aucun intérêt! mon blog me sert à faire mon livre de cuisine perso pour retrouver les recettes que j’ai aimées faire, et ainsi les partager avec mes amis , après le reste c’est du bonus! au départ j’ai attendu beaucoup trop de retour qui ne sont jamais venus, maintenant je publie au jour le jour, ça plait ou pas ! les commentaires ne viennent souvent que si toi tu vas faire un tour chez les autres, et là , je trouve ça un peu décevant!! on va tenir le coup; s’amuser à créer cuisiner et publier !! à bientôt! ps : je me suis inscrite car tu as de bonnes idées!!

  13. Un coup de gueule justifié et qui a bien sa place dans la blogosphère. Mais ce serait dommage de nous priver de vos délicieuses recettes et aussi et surtout de vos billets pleins d’humour que j’apprécie tout autant. Ne vous découragez pas, vous avez vos fans qui vous suivent.

  14. Je te soutiens à 100% ! J’ai découvert ta page quelques semaines avant la parution de ton livre et j’y viens très régulièrement, surtout si je n’ai rien vu de toi dans mon fil d’actualité. J’apprécie avec le même plaisir tes recettes et tes billets, je suis certaine de n’être pas la seule à être fan de ton travail – car au delà de la passion il y a un vrai travail et beaucoup de temps passé- et de ton enthousiasme. Merci infiniment pourle partage !

  15. Ravissant l’article, merci pour tes merveilleuses recettes et surtout bonne continuation. A très bientôt pour te lire ou découvrir de nouvelles recettes. Un grand merci.

  16. Bonjour,
    Merci pour ce bel article qui explicite votre quotidien de blogueuse.
    Je suis passionnée de cuisine depuis longtemps. Mes proches et mes collègues m’incitent régulièrement à créer un blog.
    Mon refus est net et sans appel. En effet, toute personne qui passe du temps en cuisine pour créer, améliorer ou tenter une recette SAIT combien cette passion est prenante. Si je devais y ajouter le stress de l’écriture d’un article attractif et de la prise de vue des étapes, l’angoisse de l’attente des commentaires…et tout cela EN PLUS de mon activité professionnelle…je ne tiendrais pas deux mois.
    Alors, je vous admire, vous les blogueuses, chacunes avec vos styles différents, votre patience à créer et à partager avec des inconnus.
    Je consulte beaucoup de blogs mais j’en suis très peu (par « suivre », je veux dire avec alerte mail, abonnement FB…) . Le vôtre en fait partie depuis aujourd’hui 😉
    Depuis plusieurs années, j’achète les livres des blogueuses. C’est ma façon de les soutenir et de rendre un peu de ce que je prends comme inspiration dans vos blogs, de ce que je gagne comme temps à tester des recettes.
    Franchement, ce n’est pas très cher payé et le niveau des recettes est nettement meilleur que dans tous ces magazines de cuisine (cuisine actuelle et autres) dont on se demande parfois après une tentative médiocre : « Mais quelqu’ un a -t-il testé cette fichue recette ???? »
    J’ai acheté Gâteaux Nuage à midi (dans ma librairie indépendante). Je pense que ce week-end, je vais le déguster devant un bon thé avant de sélectionner une nouvelle recette.
    Continuez à nous régaler.
    Merci et BRAVO

  17. Je blogue aussi depuis 3 ans, et j’ai eu comme toi des demandes de collaboration assez ètranges (stupides?) : c’est quoi le lien entre un blogue culinaire et des slips cachés dans un tube de rouge à lèvres ? 😉 J’offrais mon soutien gratuitement aux entreprises dont j’aimais les produits, je ne le fais plus depuis que j’ai des partenaires sérieux qui paient, eux. Une recette me prend aussi une journée, un instant, mon temps vaut des sous ! Ce serait alors mieux pour moi de mettre mes efforts ailleurs. J’ai aussi un livre de recettes qui paraîtra en août prochain, le temps que ça m’a pris, ouf ! Mais quelle fierté tout de même, je ne pense pas gager le Pérou avec ça, mais enfin, c’est la vie . Je vais te suivre, au plaisir de te lire et un beau bonjour de Montréal !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s